Incubateur Produit en Bretagne, BBS : les 10 ans !


Brest Business School, la CCI de Brest, Produit en Bretagne et la Chambre de Commerce et d’Industrie de Région Bretagne, ont créé un Incubateur d’entreprises en 2006.

Ce dernier, permet aux porteurs de projets de s’appuyer sur le réseau des entreprises de Produit en Bretagne, sur les enseignants-chercheurs de BBS, sur l’ensemble des spécialistes de la création d’entreprises centrées sur le territoire breton, sur le réseau des Chambres de commerce et d’industrie.

L’incubateur, à travers son réseau de prescription, sa proximité avec les entreprises, permet à de nouveaux entrepreneurs, d’être accompagnés sur le moyen terme et d’innover à partir de compétences collectives.

Aujourd’hui le tissu breton est tel, que son taux d’innovation face à d’autres régions est bien plus transversal. Le dynamisme de la région est également plébiscité grâce notamment à la multiplicité des évènements comme les startups weekend .

 

L’incubateur régional a fêté son dixième anniversaire dans les locaux de Brest Business School qui l’héberge depuis sa création, autour d’étudiants et de partenaires.

Comment l’incubateur sélectionne les créations nouvelles ?

Le premier critère de sélection, c’est la confiance dans les individus (production de résultats scolaires ou professionnels, implications dans les milieux associatifs/sportifs) et la capacité d’écoute.
De surcroît, on valide le positionnement de l’innovation et on s’assure que nos partenaires pourront accompagner les dirigeants. Enfin, en dernier lieu, le comité d’agrément, qui regroupe les 4 partenaires fondateurs de l’incubateur, statue. L’accompagnement peut s’échelonner de 6 mois à deux ans.

Des études de commerce orientées  vers l’innovation …

L’objectif d’un parcours d’étude est de faire émerger des idées, et de les confronter entre étudiants. Le but initial est avant tout, de permettre la libération de leurs compétences créatives. La transformation de l’idée en un projet à travers le module de la « Fabrique de l’innovation » s’achemine parfois sur une participation à un startup weekend. Mais derrière cette concrétisation existe un réel travail de fond. En effet, il faut en amont, monter un dossier complexe,  faire des études de marché, confectionner des stands de présentation et effectuer, en dernier lieu, un pitch à la hauteur du projet.

Cette initiative pousse certains étudiants à affirmer leurs idées ou même à les entériner, puis à entreprendre auprès de responsables engagés. Récemment, MyLoveCoach – un projet étudiant, fraîchement élu « Grand prix » par les enseignants  – est parvenu à intégrer l’incubateur. Brest Business School encourage donc les étudiants à innover, à dépasser les frontières de la simple idée de création. Enfin, l’école – qui dispose en son sein de l’incubateur P.E.B, BBS – permet à ses étudiants de profiter du large réseau d’entrepreneurs (370 entreprises recensées aujourd’hui).

Exemples d’entreprises issues de l’incubateur :

Proxima énergies, Penn Ar Box, Agelyance, Zéro-Gâchis, QuestionsPros, Groupe Ouest …

Lors des 10 ans de l’incubateur, les partenaires se sont exprimés :

Luc Pontet : « Un des intérêts de disposer de l’incubateur dans l’école, c’est de  permettre de répondre à notre mission de développement économique du territoire. C’est aussi un équipement qui permet de créer une filière au sein de l’école. Les étudiants – au travers de leurs cours – peuvent émettre des idées d’innovations et les matérialiser au sein de l’incubateur. »

Franck Bellion (président de la chambre de commerce) : « Le leitmotiv de chacun de ces acteurs est la création d’entreprises et l’innovation. L’accompagnement est soutenu et donne les conditions idéales pour porter les idées. Après 10 années d’existence, c’est 32 entreprises qui sont nées et elles concourent aujourd’hui, au développement de l’économie du territoire. Je souhaite que notre territoire reste une terre d’entrepreneur et d’innovation pour sa vitalité»

Jean-Jacques Le Calvez (Un des fondateurs de l’incubateur, PDG de l’entreprise Eponyme, adhérant depuis 1995 à l’association P.E.B et administrateur de cette dernière) : « Notre objectif est le développement économique et de l’emploi sur le territoire. La convergence d’idées et une véritable volonté ont permis de créer cet incubateur. On a imaginé l’émergence d’un comité de pilotage avec les initiateurs du projet et aujourd’hui, le directeur général (Malo Bouessel du Bourg) de Produit en Bretagne crée un lien important entre les porteurs de projets et des « parrains » pour introduire dans le réseau les jeunes pousses. On a récemment évolué, puisque nous avons proposé à d’anciens incubés de contribuer au comité de pilotage comme à l’équipe de Zéro gâchis.

David Merieau (animateur et responsable de l’incubateur) : « Avec l’appui de l’école de commerce, nous pouvons former des jeunes et des moins jeunes et l’incubateur est ouvert à des ingénieurs, cadres pour s’installer sur le territoire. Les valeurs d’éthique et de solidarité s’expriment pleinement ici. Les banquiers ont réussi à jouer le jeu avec les jeunes entrepreneurs et ont pleinement participé au développement de ces différentes entreprises. »

CREDITS PHOTOS : Marine Plusquellec


A propos Kerva29

Rédacteur de Stade Rennais Football Club sur Facebook et de @StadeRennais sur Twitter Facebook/LinkedIn : Gauthier Kervarec Twitter : @Gauth2beat

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *